Sortie à l’Epine, 9 au 10 mai

Sortie à l’Epine, 9 au 10 mai

D’après le compte-rendu rédigé par Evelyne.

Deux membres du club ont le projet de passer une nuit à l’Epine en revenant du Sud. Arrivés au niveau du chemin d’accès du site habituel, ils ne tentent pas le passage du « lego géant », mais prennent le chemin qui part juste à l’opposé.

L’ayant déjà emprunté il y a  bien longtemps, ils en conservaient un certain souvenir, plutôt rocailleux et pentu. C’est confirmé, les chemins ne s’arrangent pas avec le  temps, mais enfin quelques cahots plus tard ils arrivent sur une aire bien dégagée, petite pelouse au milieu des lavandes, avec une vue très large alentour.

Une fois tout le matos installé, 350 et C8, inspection du paysage aux jumelles, et surprise, des voitures sont garées sur le spot habituel, effectivement, 3 membres du club s’y sont installés (voir autre compte-rendu) mais trop tard pour tout remballer.

Le ciel est clair, l’air est doux, le picnic bienvenu et le très fin croissant de Lune descend doucement sur la colline. Une belle nuit s’ensuit, un très grand nombre d’objets observés, parmi lesquels : 2392 nébuleuse du Clown, M51 très joli au 350, tout le  Lion, les galaxies de la Vierge et la chaîne de Markarian, nébuleuses planétaires, les Dentelles, le Croissant, le Sagittaire à fond…

A noter : nébuleuse planétaire 4361 dans le Corbeau, et les galaxies des Antennes 4038 et 4039.

Surveillé aussi la Couronne Boréale, dans laquelle une nova pourrait s’allumer dans les prochains mois

En conclusion, ce site était une belle alternative, mais à une condition pour une autre fois : avoir un 4X4

Corinne Bérat